9 septembre 2014 - Chapelle de l’Hôtel-Dieu
Article mis en ligne le 9 septembre 2014 par Jean-Dominique DURAND
Imprimer cet article logo imprimer {id_article}

Monsieur le Préfet, Monsieur le Cardinal, Monsieur le Directeur général des Hospices Civils de Lyon, Monsieur le Président de la French Heritage Society, Monsieur le Délégué régional de la Fondation du Patrimoine, Monsieur le Consul général des États-Unis, Chère Madame Suzanne Marchand, Cher Didier Repellin, chère Gabriela Da Monte,

Nous nous retrouvons ce soir pour le lancement d’une nouvelle phase de la restauration de la chapelle de l’Hôtel-Dieu. Nous sommes tous conscients de nous trouver ici dans un lieu magique, un lieu majeur du patrimoine architectural lyonnais, l’un des rares exemples lyonnais d’église baroque, mais remaniée au XIX° siècle. Un lieu chargé d’histoire, mais une histoire particulière. Nous nous trouvons dans la chapelle d’un hôpital. Pendant des siècles, on a soigné là les corps, ici, les âmes. Cette chapelle n’était pas pour les bien-portants. Nous avons donc ici un objet patrimonial singulier, qui porte en lui une dimension terriblement humaine. Ce n’est pas seulement une œuvre d’art magnifique héritée du passé, mais un lieu où l’on a beaucoup espéré, et qui reste jusqu’à aujourd’hui un haut-lieu spirituel qui compte beaucoup pour les Lyonnais. Victime à la fois des vicissitudes de l’histoire et d’un certain oubli malgré de nombreuses préconisations depuis de nombreuses années, cette chapelle est enfin l’objet depuis les années 2000 d’une nouvelle attention grâce à la mobilisation de quelques passionnés qui ont su montrer l’importance de cette chapelle, fruit de l’art religieux et hospitalier de Lyon et mobiliser à la fois les pouvoirs publics, DRAC et Ville de Lyon, et des mécènes. Les sondages élaborés en 2007 ont montré la valeur patrimoniale inestimable de la chapelle, autant dans sa structure baroque que dans ses apports du XIX° siècle. Les engagements conjoints des Hospices Civils de Lyon, du Crédit Agricole Centre-Est, de la Fondation GDF-Suez, de la Fondation du Patrimoine, de l’Association diocésaine de Lyon, de la French Heritage society et de la Florence Gould Fondation, de la DRAC et de la Ville de Lyon, ont permis déjà d’avancer d’une manière sensible dans la restauration, et surtout de donner à voir pour le public et les financeurs actuels et futurs, la beauté saisissante des premières chapelles restaurées et des décors. Cette étape majeure, après les premiers travaux plus ingrats concernant le clos et le couvert, la mise en sécurité des lieux, était nécessaire pour convaincre, s’il en était besoin, de poursuivre. Il reste beaucoup à faire. La Ville comme l’Etat sont conscients de l’importance de soutenir la restauration complète, de la conduire jusqu’au port, en accompagnement des grands travaux prévus à l’Hôtel-Dieu. Nous nous trouvons là face à des enjeux historiques, patrimoniaux, urbains, touristiques d’une importance majeure. En même temps le contexte économique difficile, les lourdes charges en matière de patrimoine qui pèsent sur notre Ville du fait de sa richesse architecturale, imposent la prudence et l’impérieuse nécessité de poursuivre un partenariat actif avec le mécénat. Je ne suis pas en mesure d’avancer un chiffre, car les arbitrages budgétaires sont en cours dans le cadre de la programmation pluriannuelle d’investissement (la PPI), mais la chapelle de l’Hôtel-Dieu ne sera pas négligée. Je tiens à dire notre reconnaissance à tous ceux qui se sont investis dans son sauvetage et sa mise en valeur, des artisans d’art, aux spécialités si diverses aux architectes du patrimoine, les donateurs.

Dans la même rubrique :

16 juillet 2017 : Discours à l’occasion de la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux Justes de France
le 16 juillet 2017
par Jean-Dominique DURAND
15 juin 2017 - Allocution à l’occasion de la remise du Prix Gilbert Dru de la LICRA Rhône-Alpes - CHRD
le 15 juin 2017
par Jean-Dominique DURAND
08 juin 2017 - Discours en l’honneur des Combattants d’Indochine Jardin du Combattant d’Indochine - Lyon, 8° arrondissement
le 8 juin 2017
par Jean-Dominique DURAND
29 janvier 2017 : Discours à l’occasion du 72° anniversaire de la Libération des camps nazis Veilleur de Pierre
le 29 janvier 2017
par Jean-Dominique DURAND
06 octobre 2016 : Discours à l’occasion du Congrès national de l’Association des membres de la Légion d’Honneur décorés au péril de leur vie - Hôtel de Ville de Lyon
le 6 octobre 2016
par Jean-Dominique DURAND
13 septembre 2016 : Discours à l’occasion du dévoilement d’une nouvelle plaque mémorielle Prison Saint-Paul / Université Catholique de Lyon
le 13 septembre 2016
par Jean-Dominique DURAND
13 septembre 2016 : Discours à l’occasion de l’inauguration de l’exposition Regards sur la Grande Guerre 1914-1919 - Salle Edmond Locard
le 13 septembre 2016
par Jean-Dominique DURAND
27 juillet 2016 : Discours en hommage au Fusillés de la place Bellecour - Lyon
le 27 juillet 2016
par Jean-Dominique DURAND
17 juillet 2016 : Discours à l’occasion de la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux Justes de France
le 17 juillet 2016
par Jean-Dominique DURAND
03 février 2016 - CHRD Lyon - Discours pour l’inauguration de l’exposition "Rêver d’un autre monde"
le 4 février 2016
par Jean-Dominique DURAND
puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce RSS puce Valid XHTML 1.0 Strict
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V2
Version :