18 juin 2015 : Message à la Royal British Legion à l’occasion de la plantation de rosiers Remembrance Grande Roseraie du Parc de la Tête d’Or
Article mis en ligne le 1er octobre 2015 par Jean-Dominique DURAND
Imprimer cet article logo imprimer {id_article}

Mesdames et Messieurs, Aujourd’hui, vous enrichissez la belle roseraie du Parc de la Tête d’Or de rosiers Remembrance. Je vous remercie de ce geste fraternel qui vient rappeler à la fois les liens indestructibles qui unissent la France et le Royaume Uni et les sacrifices inouïs que Français et Britanniques ont supportés ensemble sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale. En ce 18 juin, nous ne pouvons pas ne pas nous souvenir aussi de l’Appel du 18 juin 1940 lancé de Londres par le général de Gaulle, pour que la France, celle qui ne s’avouait pas vaincue, continue le combat sur le sol britannique et dans l’Empire. La Royal British Legion a été fondée en 1921, par le maréchal Douglas Haig, Commandant en chef des troupes britanniques en France, comme société d’assistance aux soldats et marins démobilisés, et aujourd’hui, elle est au service de tous les Anciens combattants ; elle veille aussi au souvenir, et organise chaque année au Royal Albert Hall à Londres un grand Festival of Remembrance. Votre fleur, symbole des sacrifices de centaines de milliers de jeunes hommes britanniques sur les champs de bataille en France, est le coquelicot, symbole du sang versé, selon ce poème de 1915 : « In Flanders Fields the poppies blow Between the Crosses, row on row” Mais en ce centième anniversaire de la Grande Guerre, vous offrez à la Ville de Lyon ces roses Remembrance, créées par le rosiériste britannique Harkness en 1992, dont la couleur rouge vif et la forme arrondie n’est pas sans rappeler le coquelicot. Leur présence désormais dans notre Grande Roseraie, nous honore. Les pertes britanniques ont été considérables : 723.000 morts, un million et demi de blessés, aux quels il faut ajouter les 200.000 soldats de l’empire qui ont été tués. La Grande-Bretagne est la première nation belligérante à avoir créé les cimetières militaires, organisés autour d’une longue stèle rectangulaire en pierre, The Stone of Remembrance. Sur celle-ci, on lit la phrase tirée de L’Ecclésiaste, voulue par le grand écrivain Rudyard Kipling qui perdit son fils : « Leurs noms vivront toujours ». Ces cimetières britanniques, au nombre de près de cinq cents, ont été pensés comme de véritables jardins, plantés notamment d’ifs anglais, qui entendent rappeler les cimetières des villages britanniques. Ils veulent rappeler le souvenir de ce sacrifice inouï tout comme le rosier que vous nous offrez avec tant de délicatesse, à un moment où notre Ville se couvre de roses à l’occasion du XVII° Congrès mondial des Roses et redécouvre sa mémoire rosiériste. Je voudrais terminer par ces lignes écrites bouleversantes par le lieutenant-colonel John Mc Rae, que j’ai recopiées sur un monument aux morts dans un village écossais : « We are the Dead Short Days ago we lived Felt dawn, saw Sunsets glow Loved and we were loved And now we lie in Flanders Field. » [Nous sommes les morts/ Il y a quelques jours nous étions en vie/ Nous admirions le lever du soleil, nous regardions le soleil couchant rougeoyer/ Nous aimions et nous étions aimés/ Et maintenant nous gisons dans des champs de Flandre.]

Dans la même rubrique :

15 septembre 2016 : « La Ville et ses couleurs » - Le Patrimoine et le Temple du Change
le 15 septembre 2016
par Jean-Dominique DURAND
14 juillet 2016 - Discours à l’occasion de la clôture du Congrès mondial Terra 2016 - Palais des Congrès de Lyon
le 14 juillet 2016
par Jean-Dominique DURAND
28 juin 2016 - Discours à l’occasion de l’inauguration de l’exposition Architecture en terre : les pionniers de la Modernité - Archives Municipales de Lyon
le 28 juin 2016
par Jean-Dominique DURAND
28 juin 2016 - Discours à l’occasion de l’inauguration du nouvel Archevêché
le 28 juin 2016
par Jean-Dominique DURAND
23 juin 2016 - Discours à l’occasion de l’inauguration de l’exposition Le sport européen à l’épreuve du nazisme Des J.O. de Berlin aux J.O. de Londres (1936-1948) - C.H.R.D. 23 juin 2016
le 23 juin 2016
par Jean-Dominique DURAND
22 février 2016 - Musée des Confluences - Discours à l’occasion de l’inauguration de l’exposition "Ma terre première, pour construire demain" et du lancement du grand événement "Lyon 2016, Capitale de la terre"
le 22 février 2016
par Jean-Dominique DURAND
10 février 2016 - musées Gadagne - Allocution à l’occasion du Lancement du premier site Internet en chinois dédié au secteur UNESCO
le 10 février 2016
par Jean-Dominique DURAND
10 février 2016 - Bibliothèque Municipale de Lyon - Discours à l’occasion du vernissage de l’exposition Peintres et Vilains. Imprimer l’art
le 10 février 2016
par Jean-Dominique DURAND
27 septembre 2015 : Discours en l’honneur de Monsieur Louis Robilliard organiste titulaire de l’église Saint-François de Sales
le 27 septembre 2015
par Jean-Dominique DURAND
09 juin 2015 : inauguration de l’Atelier de Tissage municipal de la Montée Justin Godard Association Soierie Vivante
le 9 juin 2015
par Jean-Dominique DURAND
puce Contact puce Espace rédacteurs puce squelette puce RSS puce Valid XHTML 1.0 Strict
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V2
Version :